Techneau Sailing

Mini Fastnet : Une météo compliquée !

16 Juin 2012 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #Course au large

Mini-Fastnet-2012.jpg

Le parcours de cette 27èmeédition du mini Fastnet est modifié pour causes météorologiques. En effet, le creusement de phénomènes dépressionnaires dangereux en mer d’Irlande a incité la direction de course à opter pour le parcours de substitution. C’est donc finalement vers le Sud que la flotte de mini s’élance pour contourner la bouée Pertuis d’Antioche devant La Rochelle. Pour l’occasion, Hervé Olagne a rejoint Arnaud à bord du mini 6.50 Techneau / Plasteau. Le prologue n’est pas une réussite pour nous. En effet, suite à une malencontreuse petite erreur de manœuvre, le bout dehors est emporté par une vague. Ce dernier emmène avec lui le grand spi qui s’échappe sous le bateau et fini par se déchirer. Il nous faut plonger pour dégager la voile prise dans la quille et les safrans. Après quelques minutes de natation et d’apnée, nous rentrons au port pour réparer. Nous solutionnons le problème du tangon, mais le grand spi s’avère quant à lui définitivement hors d’usage. Nous en sommes donc privé pour la course. Malgré ce handicap important en première partie de course, nous terminons 21ème sur 36 inscrits en bateaux de série. Pas si mal, puisque nous remplissons l’objectif principal : boucler l’intégralité du parcours dans ces conditions difficiles et valider ainsi les milles qualificatifs pour la transat 2013. "Ce fut un vrai plaisir de naviguer avec Hervé, il dispose d’une solide expérience et nous avons rapidement trouvé notre rythme à bord." 24 heures après l’arrivée, Arnaud a décidé de reprendre la mer pour ramener son bateau à Granville. Ce convoyage en solitaire, réalisé une fois de plus dans des conditions météo difficiles (30 kts de vent et 6 mètres de houle à la pointe de Bretagne), constitue un excellent entraînement en vu de la prochaine épreuve prévue mi Août en Méditerranée.  

  Classement complet 

Partager cet article