Techneau Sailing

et pour quelques minutes de trop...

21 Juillet 2011 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #Les Sables - Horta 2011

Départ canon, tratégie maitrisée, trajectoire propre et engagement physique, tout y etait pour accrocher la 5eme place, le meilleur résultat que nous pouvions espérer derrière les 4 grosses écuries disposant de bateaux neufs de la dernière génération et donc techniquement nettement plus avancés que ce bon vieux FRA50.

Oui mais voilà, à mi-course, la décision est prise d'envoyer le grand spi, c'est malheureusement un poil trop tôt et celui-ci explose dans une rafale à plus de 27 knts. En pleine nuit, nous passons près d'une heure à l'arret complet pour récupérer les morceaux passés sous le bateau. Et c'est la fausse note qui plombe la partition.

Ce n'est pas tant la perte de ce spi qui nous a handicapé, mais la crainte de refaire une autre erreur similaire qui nous a un peu paralysé.

Apres une nuit express dans le Golf de Gascogne poussé par un bon flux de 30 knts de NW et la houle qui va avec, le vent mollit un peu mardi matin et nous disposons de quelques milles d'avance sur nos poursuivants directs. la 5eme place nous tend les bras quelques heures plus tard, aux Sables d'Olonne. Mais au lieu de renvoyer de la toile pour "remettre du charbon" nous avons temporisé, du style: "qu'ils attaquent et on répondra..."

Naturellement ils ont attaqué, et on a repondu trop tard, le premier qui dégaine emporte souvent la mise...

Et la course de reve se tranforme en pilule dure à avaler. seules quelques malheureuses petites minutes séparent Velevent (5eme),  Matemat.com (6eme) et Techneau (7eme) à l'arrivée au bout de 6 jours de mer. Le résultat est certes très honorable mais on sait qu'on vallait encore mieux.

C'est toute la beauté et la cruauté du sport, à un détail près tout bascule et chaque erreur se paye cash...

On s'est tout de même sacrément bien amusé (!!), comme en témoigne la video ci-dessous:

 



 

Partager cet article