Techneau Sailing

Bon Départ, Bon départ...

1 Novembre 2010 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #rhum 2010

Depuis l'arrivée du bateau à St Malo, les journées se sont enchainées très rapidement. Le départ approchant, tout s'est encore accéléré pour Arnaud (paramétrage informatique, briefings, stratégie méteo et et l'équipe: derniers bricolages, avitaillement, interview avec la presse) et pour l'équipe (derniers bricolages, rangement, avitaillement, acceuil des innombrables visiteurs). la soirée de samedi a été particulièrement redoutable pour l'équipe technique et le fan club. Il a fallu toute la sagesse de Momo pour nous ramener à temps...!

Ci-dessous un diaporama photos, assez représentatif de l'ambiance règnant autour de FRA50 et de son skipper au ponton de St Malo !

 lien vers la totalité des photos: depart-Rhum-2010 départ-Rhum-2010

 

depart-Rhum-2010 1058 depart-Rhum-2010 1045

depart-Rhum-2010 1104 depart-Rhum-2010 1116

 


Le départ du quai avec fan club, le passage des écluses, le débarquement des équipiers quelques minutes juste avant le départ, ont marqué la matinée de dimanche.

Nono a ensuite réalisé un départ prudent et a attendu de franchir la ligne avant de sortir le grand spi de son sac. Tout s'est passé tranquillement (pointé 18eme à 16h) jusqu'à la bouée de Fréhel où un véritable embouteillage de bateaux spectateurs attendait FRA50.

Au coude-à coude avec un multi de la classe rhum, Nono a dû passé du mauvais coté de la bouée pour éviter le contact. S'en est suivi: affalage de spi, demi-tour au pres pour revenir contourner la marque, et ré-envoi du spi: beaucoup d'efforts pour 20 minutes de perdues, dommage...

Nono a ensuite lancé Techneau à la poursuite de la flotte des Class40. 29eme hier soir, la nuit a été bonne car Nono occupait la 15eme ce midi où il naviguait bord à bord et à vue avec l'ami Axel (TZU HANG, GER 53), impeccable ! 

Les écarts restent cependant infimes, et les classements changent donc très rapidement. Le déclenchement du premier virement de bord ce soir sera sans nul doute très stratégique.

Pas encore de message en provenance du bord, certainement bien trop occupé (croisement avec les concurrents et navires de commerce) en ce début de course pour jouer du clavier d'ordinateur. Les allures de près (contre le vent) rencontrées pendant les prochains jours seront sans doute plus propices à ce genre d'exercice.

 

 

Partager cet article