Techneau Sailing

Coup dur pour Techneau...

12 Août 2009 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #Fastnet 2009

L'équipage Techneau a enroulé le phare du Fastnet à 07h20 heure française, après une nuit au contact de CGMer au près dans une brise médium. Orca et Spliff, deux adversaires glaouches suivaient de près Techneau.
Malheureusement, le fameux spimax bleu ciel de Techneau à rendu l'âme peut après avoir été envoyé. Donc coup dur pour l'équipage qui a envoyé dans la foulée le spi de brise (plus petit et plus lourd). Le dernier mail du bord laisse entrevoir une possibilité de limiter la casse:

La caillasse vue du bord

"Après avoir tourné le Fastnet à 5h20 UTC nous avons enroulé la Pantaenius buoy à 6h10 UTC en 8ème position dans le sillage de CGmer. Nous avons aussitôt envoyé le spi max, malheureusement il s'est abattu 5mn plus tard, explosé...
Ce brave spi nous a rendu tant de bons services (notamment dans les ultimes longueurs de la Quebec >St Malo l'an dernier...), paix à son âme...
Naturellement c'est un gros coup dur pour tout l'équipage. Après tant d'efforts pendant ces presque 3 jours passés au près à lutter contre le vent, nous attendions impatiemment de lâcher les chevaux sur le chemin du retour...
Cependant il est hors de question de lâcher le morceau, on a renvoyé aussi sec le spi lourd et on est simplement un peu moins rapide. Petite lueur d'espoir du côté de la météo qui laisse entrevoir un léger renforcement du vent en cours de journée, qui nous permettrait de limiter la casse...
FRA 50 est touché mais pas coulé. Tant que la ligne n'est pas coupée, c'est pas finit et on se battra, avec ou sans grand spi.

Never surrender!  Ben"

Nul doute que la motivation permanente de Momo et la bonne humeur légendaire de J.G vont être des atouts de taille pour garder la gnac sur ce long bord de portant. De plus, l'équipage Techneau est un concurrent sérieux dès lors qu'il faut glisser sous spi...espérons que la météo et le savoir faire des Techneau Boys permettra de garder une place dans les 10 premiers tant méritée!!

Du coté des gros canots, le Maxi Leopard est arrivé  1er dans la nuit après 59h de course. Le 60' BT mené en double par les français Seb Josse et Jeff Cuzon sort victorieux de la bataille au portant face au puissant Artemis OR mené par un équipage Franco/Glaouches (Sam Davies et Syd' Gavignet notamment).

Partager cet article