Techneau Sailing

Course de sangliers...

11 Août 2009 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #Fastnet 2009

Le moment est venu pour un long bord de près en ligne droite vers le rocher du Fastnet. Les Techneau Boys ont une nuit de près dans 15-20 noeuds devant eux...dans le jargon figariste ils appellent ça une course de sanglier, synonyme de peu de choix tactique et vitesse pure. Ils sont motiver pour rien lâcher comme en témoigne le dernier mail de la journée:

"Ça y est, on a viré nous aussi à l'instant  et on fait route directe vers le caillou. On est en match race avec CGMer, les glaouches de Keysource nous ont précédé de quelques minutes. Voilà pour les options et placements, résultat des courses demain matin au Fastnet. On va s'arracher pour rester dans ce paquet là car c'est des bateaux qui vont vite donc c'est des bons repères pour se caler.
Il faut espérer que le petit ecart avec nos poursuivants (Orca, spliff, IXfun, Moonpalace, Desafio et TzuHang) nous permettent de les "garder au chaud".
On est à fond dessus!  a++ Ben"


Au tout dernier classement Techneau n'a rien lâché, ils sont 8e à moins d'un mille de CGMer. En revanche Orca et Spliff plus au nord peuvent être dangereux, ils sont pointés à moins de 2 milles derrière avec un décalage de 10 milles. La nuit s'annonce dure, car il faudra être aux réglages et à la barre pour rester avec les meilleurs. Devant Novedia et Beluga s'échappent un petit peu, Giovanni Soldini est de retour aux affaires en 3e position.

Pour les grosses unités tel que Leopard (100') la course est au portant depuis qu'ils ont enroulés le phare du Fastnet. Leopard devrait en terminer demain en fin de nuit ou dans la matinée, et ainsi avoir the Line Honor.
Chez les 60' Open, la lutte entre BT et Artemis est loin d'être terminée à moins de 100 milles de l'arrivée, seulement 4 milles les séparent. Safran est revenu 3e et glisse pour garder l'avantage sur Pindar.

mini-Maxi Beau Geste proche du Fastnet au levé du solei!
Photo: Carlo Borlenghi




Partager cet article