Techneau Sailing

Le retour d'Halvard le terrible....

19 Juillet 2009 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #Les Sables - Horta 2009

Au classement de 20 h, Groupe Partouche mené par Christophe Coatnoan et Halvard Mabire vient de ravir la 7ème place à nos deux marins. La compétition fait rage entre les deux bateaux qui affichent un écart latéral conséquent. Techneau est plus au Nord, alors que Groupe Partouche à opté pour une route plus Sud depuis les tous premiers jours de course. Faisons confiance au Techneau Boys pour ne pas se laisser faire. Soyez certains qu'ils feront tout leur possible pour reprendre leur rang. Le vent se renforce progressivement sur la route des class40 et les compteurs de vitesse affolent. Les bateaux effectuant régulièrement des pointes à plus de 20 nds. A ce petit jeux des excès de vitesse, les équipages devront redoubler de vigilance pour ne pas commettre de faute. A ces allures, la moindre erreur peut rapidement occasionner des frais (spi déchiré, tangon brisé....). Malgré la fatigue, il faudra donc rester lucide jusqu'aux Sables d'Olonne pour ne pas commettre l'irréparable. Par expérience je peux vous dire que l'atmosphère doit être humide à bord du bateau et ca doit ressembler à quelque chose comme ca :

 
Les exces de vitesses  en à la voile n'étant pas encore sanctionnés par des retraits de points, je leur conseil de continuer pied au plancher et de s'éclater  comme des fous sur la jolie houle de l'Atlantique !!!


Dernier mail de Benoît :
"B
on hier soir on savait qu'il faudrait attaquer fort cette nuit pour accrocher le "macaroni express" ou plutôt le train d'enfer que mènent Soldini et Fauconnier. Donc on a envoyé autant qu'on a put et visiblement on a réussi le meilleur run de toute la flotte entre le pointage d'hier soir et celui de ce matin, mais bonjour l'état ce matin : on était explosé, pas fermé un œil de la nuit... Malheureusement on est arrivés un poil tard et positionnés un poil sud pour faire comme Gio et Karine qui ont réussi à se faufiler dans un enchainement météo parfait, du très grand art chapeau bas... Pendant ce temps là on s'est fait tartiné par Halvard et Chritophe dans le nord et Apart City s'est aussi rapproché... Là, c'est mou, on risque de ramasser un peu encore cette nuit au classement. Bref, on va en profiter pour se reposer car à partir de demain, ça va envoyer du très lourd. Le run final s'annonce carrément musclé avec une dépression bien péchue qui va nous pousser droit sur les sables, et là faudra assurer physiquement.
Ben"

Partager cet article