Techneau Sailing

Message de FRA 50

25 Août 2008 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #1000 miles Brittany ferries

La vacation audio du jour de nono (avec gilles derrière qui fait grincer les winches...!) est dispo sur le site de la course.

pour le reste, voici un message écrit fraichement arrivé. Visiblement tout va bien à bord meme si ça a encore dégobillé sec peu apres le départ !! et comme d'hab' , le soleil est aux abonnés absent...

Quelques nouvelles depuis notre départ de Saint Malo. La première nuit de course fut éprouvante. Après avoir contourné la marque de parcours du plateau des Minquiers, nous avons mis le cap sur Plymouth (première étape de ses 1000 milles Britanny Ferries). Dans la nuit le vent est progressivement rentré et nous avons décidé d’affaler notre genaker pour poursuivre la route sous grand voile et génois. Les conditions se sont ensuite dégradées progressivement et deux ris furent pris dans la grand voile au cours de cette nuit  tumultueuse. Nos estomacs ont quelque peu souffert… A la lutte avec Benoit Parnaudeau en arrivant sur la ligne d’arrivée, nous somme tous deux partis en vrac alors qu’un grain pluvieux et rendant la visibilité nulle arrivait. Suite à ce petit incident sans gravité il nous aura fallu une quinzaine de minutes pour remettre nos voiliers en route et passer la ligne d’arrivée devant le Yacht Club. Une fois le bateau solidement amarré au ponton nous nous sommes accordé 4 h 00 de sommeil et une petite douche avant de reprendre la mer vers la ville Espagnole de Santander. Les conditions de cette seconde étape se sont sensiblement améliorées, même si nous ne voyons toujours pas un rayon de soleil. Nous avons passé la pointe Bretagne dans la nuit en empruntant le chenal du Four  et le raz de Sein poussés par le courrant de marrée. Aujourd’hui le vent a progressivement adonné et nous venons d’envoyer le genaker. Nous sommes actuellement au large de la Rochelle et une bulle anticyclonique risque de venir ralentir notre progression  dans la nuit. Chacun cherche à tirer son épingle du jeux en nous venons de prendre une route divergente par rapport à nos concurrents directs, les britanniques Miranda Meron et Peter Harding sur 40 Degrees. Nous nous livrons une superbe bataille à vue depuis notre départ de Plymmouth. Espérons que notre choix portera ses fruits…. Réponse demain dans la journée lors de notre arrivée à Santander.
A+
nono

Partager cet article