Techneau Sailing

02/08: Nono à la barre**

2 Août 2008 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #Course au large



Salut à tous

Pour une fois c’est moi qui prend la plume ,je ne l’ai pas ou si peu fait depuis ce 20 juillet, date de notre
départ de Québec, Benoît se chargeant pour tout l’équipage de vous communiquer les nouvelles du bord. Il est bien bavard mon frangin. Une véritable secrétaire de bureau !

Comme Benoît vous l’a probablement raconté nous naviguons depuis hier dans un flux d’Ouest soutenu entre
l’anticyclone des Açores et une dépression située plus au  Nord. Le bateau va très vite et nous devrions accrocher ce système météo jusqu’à l’arrivée à St Malo (lundi ou mardi prochain d’après les derniers routings). Aujourd’hui et comme les autres jours d’ailleurs, la journée fut plutôt grise et humide. Cette humidité est omniprésente dans le
bateau  depuis les tout premiers jours de course et il est parfois désagréable de renfiler ses vêtements humides voir trempés.

Cependant, nombreux sont les bons moments rencontrés depuis le début de cette course (paysages, dauphins, baleines…. Et biens d’autres encore). Ainsi j’ai terminé la journée par un petit après midi voile comme je les aime: naviguer sous spi en essayant  de tirer le meilleur du vent et des vagues comme nous le faisions jadis sur les fameux hobbi 13’’ de l’école de voile de St Martin. Et ce  n’est pas Olivier, rédacteur officiel du blog durant notre absence qui me contredira. Je profite de ce petit message pour remercier tous ceux qui suivent de près ou de loin cette belle aventure. Je dois dire que je suis assez surpris de l’intérêt que vous portez à la transat Québec – St Malo et plus particulièrement à notre course. Le nombre impressionnant de textos reçus sur l’iridium du bord en témoigne. Et c’est avec grand plaisir que je les consulte régulièrement. Pour ceux qui en auront l’opportunité, je donne rendez-vous à St Malo. Pour conclure, je tiens également à remercier Alex qui par son expérience de la navigation au large a su conduire notre destrier sans encombre à Québec. J’avais dans la précipitation du départ omis de lui en parler. Voici chose faite à présent. Il est 2h05 TU, je viens d’effectuer mon quart et vais maintenant m’accorder 1h30 de repos.

A+
Nono

** PS: ce titre contient 3 blagues.

Partager cet article