Techneau Sailing

30/07: Fluctuat nec mergitur

30 Juillet 2008 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #Course au large


Après 10 jours de course, l'équipage bréhalais-cherbourgeois-budapestois-cérençais- etc. peut reprendre à son compte la devise de la ville de... Paris! Enfoncés dans l'estuaire du St Laurent, ballotés par la pétole au large de Percé ils signent un retour fracassant dès la porte de l'Atlantique franchie: entre les îles de St Pierre et Miquelon.

Techn'eau se hisse aujourd'hui à la 10e place et peut espérer accrocher la huitième ce qui serait une sacré performance. S'ils continuent sur leur lancée tout est encore possible puisque 40 degrees ne se trouve qu'à 20 milles devant eux (il reste 1400 milles à parcourir).

PS: Le skipper de 40 degrees étant anglais (Peter Harding), il appartient à un équipage normand de le remettre à sa place et de lui rappeler le sens de l'Histoire: "l'Angleterre est une colonie normande qui a mal tourné". (A. Allais)


Photo prise depuis Montmagny (rive sud du St Laurent). Techn'eau aimait alors tellement Paris qu'ils imitaient jusqu'au classement son équipe de foot.

Partager cet article