Techneau Sailing

Victoire d'étape sur le Tour de France à la Voile !

1 Juillet 2008 , Rédigé par Techneau Sailing Team Publié dans #Mumm 30"


L'équipage de « Techneau - Basse-Normandie » a remporté ce mardi midi l'étape de ralliement Dunkerque-Dieppe du Tour de France à la voile. Benoît Charon, Nicolas Jossier et leurs équipiers ont devancé « Nouvelle-Calédonie » et « Ile de France », skippé par Jimmy Pahun. L'info est tombée à 12 h 16 ce midi : L'équipage de « Techneau - Basse-Normandie » s'est imposé ce mardi midi à Dieppe. Nicolas Jossier et les Bas-Normands ont décroché la première victoire d'étape de ce Tour de France à la Voile 2008, après une nuit de régate acérée dans la pétole. Le départ de l'étape Dunkerque-Dieppe était donné hier, lundi, à 21 h 30 : 93 milles de course. Le vent s'est assagi, après un week-end musclé : 8 à 10 noeuds devant Dunkerque, dans le 230°. En début de nuit, les Mumm 30 naviguent en flotte resserrée. « Le vent est assez faible, commente le comité de course à la vacation de 23 h. Les concurrents doivent faire face au courant. Espérons que le vent ne tombera pas avant la renverse, aux alentours de minuit. » Dans 6 à 7 nœuds d'air, les équipages portent génois léger et cherchent les risées. « Techneau - Basse Normandie » (Nicolas Jossier) bataille déjà en tête de peloton avec « Courrier Dunkerque », skippé par Daniel Souben. Le duo contient la meute dans le sillage : une douzaine de bateaux, dont « Nouvelle-Calédonie » (Vincent Portugal / Ronan Dréano / Bernard Mallaret), « Ville du Port Région Réunion » (Gabriel Jean-Albert), « Bâtisseurs du Morbihan » (Nicolas Pauchet / Victor Lanier), « Toulon Provence Méditerranée Coychyères » (Fabien Henry)... Au pointage de 5 h 39, « Nouvelle-Calédonie » mène la course au large de Boulogne-sur-Mer, dans un vent tombé à 6 noeuds... « Techneau - Basse-Normandie » pointe à la troisième place, juste devant « Ile de France », skippé par Jimmy Pahun. A 8 h 30, la flotte court sous spi de capelage dans un flux de secteur sud remonté à 10 noeuds. A 10 h 30, « Nouvelle Calédonie » est toujours en tête, mais l'équipage doit négocier une « bulle » de vent évanescent, qui lui ferme la route à deux milles devant. Les dix premiers se tiennent dans un paquet extrêmement resserré : un petit mille nautique. A 45 minutes de l'arrivée à Dieppe, « Nouvelle Calédonie » tient toujours la tête de course... mais plie dans les ultimes milles. « Techneau - Basse-Normandie » emporte la manche devant « Nouvelle-Calédonie », « Ile de France », « Bâtisseurs du Morbihan » et « Ville de Genève - Carrefour Prévention ». Une régate affûtée, courue dans les « petits airs ». La guerre des nerfs...

Source : Emmanuel Vaultier

Partager cet article